1 min

En Russie, les gangs de rançongiciel ont pignon sur rue

Une enquête de l’administration Biden révèle qu’une partie des fonds extorqués par des gangs de rançongiciels russes transite par une tour du quartier d’affaires de Moscou

Selon le Département du Trésor, les entreprises américaines ont versé depuis 2011 1,6 milliard de dollars à des gangs de rançongiciel. Depuis neuf mois, à la suite d’attaques contre des hôpitaux américains, Colonial Pipeline et JBS, toutes attribuées à des groupes russes, les États-Unis ont décidé de muscler leur lutte contre les rançongiciels, en mobilisant les services de l’armée et du renseignement.

Un article du New-York Times du 6 décembre 2021 révèle les conclusions d’une enquête, portant notamment sur le traçage de millions de dollars de rançon versés par des organisations américaines (entreprises, hôpitaux, administrations) : une part de cet argent a transité par des sociétés installées dans la Federation Tower, le plus haut gratte-ciel de Moscou, au cœur du prestigieux quartier d’affaires de la capitale russe.

C’est notamment dans cette tour que se trouve la bourse de crypto-monnaies Suex : le département du Trésor lui a imposé des sanctions en septembre 2021, l’accusant d’avoir blanchi 160 millions de dollars de fonds illicites. La tour abrite aussi la société EggChange, dont le président Denis Dubnikov a été arrêté en novembre 2021 par la police néerlandaise pour la même raison.

Les experts en sécurité américains estiment que la localisation de ces sociétés à cette adresse prestigieuse prouve que les autorités russes tolèrent les opérateurs de rançongiciel. Ces derniers visant exclusivement des cibles à l’étranger, aucune plainte ne les vise en Russie, justifiant l’inaction des autorités russes à leur encontre.

Les États-Unis accusent aussi Maksim Yakubets, dirigeant du groupe de rançongiciels Evil Corp (responsable de plusieurs attaques aux États-Unis, dont une contre la NRA), de travailler pour les services de renseignement russes. Malgré une prime de 5 millions de dollars sur sa tête, il a été récemment photographié à Moscou au volant d’une Lamborghini, en pleine discussion avec un policier russe.

Partager cet article avec un ami